Fdesouche

À Bagdad, sommet régional sur l’Afghanistan et l’État islamique : Quels que soient les choix américains, la France restera en Irak (MàJ : Macron sur TF1 dimanche à 20h, depuis l’Irak)

Mise à Jour :

Emmanuel Macron évoquera « la situation en Afghanistan et dans la région », précise TF1. L’entretien aura lieu à quelques heures du départ définitif des Américains.


La conférence va permettre de poser le cadre d’une coopération pour lutter contre le terrorisme, a estimé M. Macron.

Dimanche, il se rendra au Kurdistan irakien, où il saluera la lutte des Kurdes contre l’EI, puis à Mossoul, symbole de la victoire contre le groupe radical qui l’a occupée de 2014 à 2017.

La situation en Irak est cependant différente de celle en Afghanistan. L’armée se battait il y a quatre ans encore avec la coalition internationale contre l’EI, avant de déclarer victoire fin 2017.

Quatre ans plus tard, des cellules djihadistes continuent de mener ponctuellement des attaques. Le dernier attentat suicide d’envergure revendiqué par l’EI a fait plus de 30 morts à Bagdad en juillet.

L’EI dispose toujours de dizaines de millions de dollars et il va sans doute continuer à rétablir ses réseaux en Irak et en Syrie, selon Colin Clarke, directeur de recherche du Soufan Center, un groupe de réflexion en géopolitique basé à New York.

Radio-Canada


Fdesouche sur les réseaux sociaux