Fdesouche

Ces émissions, diffusées les 26 avril et 3 mai, étaient consacrées à une tribune d’anciens militaires regrettant « le délitement » de la France et donnaient la parole uniquement aux soutiens de celle-ci. […]

Ce n’est pas la première fois que la chaîne d’information du groupe Canal+, contrôlé par le milliardaire Vincent Bolloré, est rappelée à l’ordre par le CSA.

Outre une autre mise en garde pour publicité clandestine, CNews avait ainsi été mis en demeure en juin, un avertissement plus sévère, pour manquement à son obligation de pluralisme, en ayant trop donné la parole au candidat du RN en lice pour les élections régionales en Ile-de-France.

En mars, le CSA a infligé à la chaîne une amende de 200 000 euros pour « incitation à la haine » et « à la violence » après des propos l’an dernier de son chroniqueur Eric Zemmour sur les migrants mineurs isolés.

Le Monde


Fdesouche sur les réseaux sociaux