Fdesouche

Ce lundi 23 août, 27 réfugiés afghans sont arrivés au Centre de villégiature et de loisirs de la Défense (OCASC) de Spa, annonce la bourgmestre de la cité thermale Sophie Delettre (MR) dans un communiqué. “À la surprise des autorités politiques spadoises, les réfugiés n’étaient pas du tout encadrés par Fedasil et ces familles afghanes arrivées avec de nombreux enfants ont donc dû être accueillies voire être nourries par les sinistrés des inondations également présents sur place”, regrette-t-elle, se disant “scandalisée” par cette situation.

J’ai immédiatement contacté une ASBL active dans notre région afin de leur procurer des vivres, de quoi se laver et de quoi habiller les familles. Une chose pas tellement aisée si l’on sait qu’un bon nombre de mes concitoyens se trouvent également au bord du gouffre suite aux sinistres encourus au mois de juillet“, poursuit la bourgmestre.

“Et comme si la situation n’était pas déjà suffisamment compliquée avec le Covid, les inondations et la charge supplémentaire suite à l’ouverture d’un nouveau centre d’accueil à Sol Cress et ses 200 demandeurs d’asile, j’apprends que 86 nouvelles personnes devraient encore prochainement arriver à l’OCASC. Si ces dernières sont aussi bien encadrées que celles arrivées hier, ce sera la catastrophe totale !”, craint-elle.

La Ville de Spa a déjà largement atteint ses limites de capacité d’accueil

(…) RTL Info

Merci à sevy


Fdesouche sur les réseaux sociaux