Fdesouche

Le suspect met en avant des questions de santé pour justifier ses refus systématiques de se soumettre à des tests PCR. Ceux-ci sont nécessaires à la mise en œuvre de son expulsion vers le Maroc. Pas de test, pas d’embarquement. D’où les doutes des magistrats.

Moha Rabya vit en France depuis plus de dix ans. Cet homme de 55 ans connaît bien le pays. Surtout ses lieux de détention. «  Vous êtes condamnés à passer de la prison au centre de rétention  », résume le président Mikaël Simoëns. Une vie entre Sequedin et Lesquin.

Entre juin et juillet dernier, ce Marocain au casier judiciaire inquiétant refuse de se soumettre à des tests PCR, préambules obligatoires – lutte anti-Covid oblige – à un embarquement, à Lesquin, sur un vol pour son…

[…]

L’article dans son intégralité sur La Voix du Nord


Fdesouche sur les réseaux sociaux