Fdesouche

12/08/2021

11/08/2021

LLes deux-roues seront soumis à un contrôle technique tous les deux ans, à partir de 2023, selon un décret paru ce 11 août. Cette nouvelle réglementation fait suite à une obligation européenne.

“A compter du 1er janvier 2023, les véhicules motorisés à deux ou trois roues et les quadricycles à moteur font l’objet d’un contrôle technique”, indique le décret.
Ce nouveau contrôle technique concerne donc tous les deux-roues, 50 cm3 mais aussi les voitures sans permis. Ce contrôle doit être effectué “dans les six mois précédant l’expiration d’un délai de quatre ans à compter de la date de leur première mise en circulation”, puis “renouvelé tous les deux ans”, ou avant toute revente du véhicule, comme pour les voitures. Il doit être effectué dans un centre de contrôle agréé.

Le décret établit un calendrier de passage du nouveau contrôle technique, selon l’âge du véhicule. Le premier contrôle aura lieu en en 2023 pour les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2016, en 2024 pour les véhicules immatriculés entre 2016 et 2020, et en 2025 pour les véhicules immatriculés en 2021. Pour les véhicules de collection, le délai entre deux contrôles techniques est porté à cinq ans, sauf en cas de revente.(…)

En avril, plusieurs dizaines de milliers de motards avaient manifesté dans toute la France contre la mise en place de ce contrôle technique.
“C’est scandaleux, c’est un vrai racket, on ne va pas lâcher l’affaire, a confié à l’AFP Jean-Marc Belotti, de la Fédération des motards en colère. On a la surprise de voir ce décret arriver en pleine période estivale”.
“Personne ne remet en cause la nécessité pour un deux-roues à moteur circulant sur les routes d’être dans un bon état de fonctionnement”, avait déjà réagi fin mars la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) dans un communiqué.

BFMTV


Fdesouche sur les réseaux sociaux