Fdesouche

Trois jeunes ont été blessés, dont l’un a dû être admis à l’unité de soins intensifs (USI) de l’hôpital universitaire Reina Sofia de Cordoue après avoir été poignardé à deux reprises, une fois au foie et une fois au poumon, lors d’une bagarre collective qui s’est déroulée aux premières heures du samedi matin sur le champ de foire d’El Arenal.

Publicité

La police nationale a arrêté l’auteur de l’agression à l’arme blanche survenue vendredi dernier lors d’une rixe collective à El Arenal, à Cordoue, à laquelle ont participé une trentaine de jeunes. Comme l’a appris ce journal, l’homme arrêté est un jeune Marocain qui aurait poignardé un autre jeune qui se trouve aux soins intensifs de l’hôpital Reina Sofia dans la capitale.

En outre, les agents ont déjà identifié d’autres jeunes Roms qui ont également participé à la bagarre et attendent d’être arrêtés, selon les mêmes sources.

La bagarre a eu lieu vendredi 30 Juillet vers 5 heures du matin à proximité du stade de football El Arcángel. Outre le jeune homme qui a été poignardé, deux autres personnes ont été blessées après avoir été frappées par des bouteilles qui leur ont causé des coupures et des contusions.

Les agents de la police nationale mènent l’enquête d’office, car, pour l’instant, aucune plainte n’a été déposée au sujet de l’incident.

ABC / Lavanguardia


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux