Fdesouche

L’étudiant de 24 ans, souffrant de plaies, de contusions et d’hématomes sur tout le corps, qui vont lui valoir une brève hospitalisation et dix-huit jours d’ITT. Ces blessures, explique-t-il, lui ont été infligées par un individu qui a surgi chez lui en pleine nuit.

Publicité
[…]

Le jeune homme jouait de la guitare avec un casque et n’a pas entendu le bruit provenant de sa chambre. Un individu venait d’escalader la façade en s’aidant d’une gouttière, pour atteindre le premier étage où il a fracturé le volet pour s’introduire dans l’appartement, qu’il pensait probablement inoccupé. Dans un premier temps, l’étudiant a perçu un mouvement, il a cru qu’il s’agissait de son chat mais un homme a alors surgi de la chambre et lui a mis un couteau sous la gorge en exigeant de l’argent.

Manifestement sous l’emprise de l’alcool, et probablement de médicaments ou de stupéfiants, il s’est est pris au locataire tout en tenant des propos parfois incohérents, racontant qu’il était Syrien, Palestinien, qu’il avait été formé par le Hamas pour tuer des Israéliens, qu’il était arrivé en France il y a six ans grâce à un passeur et qu’il cherchait des coffres-forts. L’étudiant a essayé de le désarmer, ils se sont battus jusqu’à l’épuisement mais impossible de lui échapper. Pendant une heure, l’étudiant a guetté la moindre opportunité de s’échapper, essayant de discuter avec l’intrus pour le calmer entre deux attaques. Et il a profité d’un instant d’inattention pour sauter par la fenêtre.

[…]

Quand la police s’est rendue dans l’appartement pour y faire des constatations, des meubles étaient cassés, et ils ont relevé de nombreuses traces de sang. Ils ont également découvert le couteau abandonné par l’agresseur. L’enquête a été confiée à la brigade de répression des cambriolages (BREC) de la Sûreté. Selon nos informations, l’intrus pourrait être un étranger en situation irrégulière se faisant passer pour un mineur non accompagné.

Le Progrès


Fdesouche sur les réseaux sociaux