Fdesouche

Nouvel incendie criminel dans un squat de migrants bulgares et roumains à Bordeaux, après des tensions avec des jeunes de la cité voisine

Le feu a été signalé mardi 20 juillet vers 22h30 au camp de Cracovie, un squat de migrants dans le quartier des Aubiers, au nord de Bordeaux. Aucun blessé car le squat a été vidé de ses occupants suite à un incendie lundi 19 juillet qui avait détruit un quinzaine de caravanes.

Publicité
[…]

Vingt-quatre heures après un premier incendie, le feu a de nouveau ravagé le campement de fortune de Cracovie, où vivaient près de 200 personnes de nationalités bulgare et roumaine, à côté du quartier des Aubiers, au nord de Bordeaux, mardi 20 juillet, dans la soirée. Les pompiers ont été alertés peu avant 22 heures. Les flammes, d’une intensité encore plus importante que lundi soir, atteignaient plusieurs mètres de hauteur. Encore une fois, la fumée était visible de loin. On ne déplore pas de blessé mais d’importants dégâts dans le campement. Une quinzaine de caravanes et des cabanons en bois, dans lesquels vivaient des familles, dont certaines avec des enfants, ont été détruits.

Selon le maire adjoint de quartier, Vincent Maurin, cet incendie serait une nouvelle fois d’origine criminelle. « D’après les témoignages, comme lundi, des jeunes venant des Aubiers se sont introduits sur le campement et ont mis le feu à des caravanes et cabanons avec des cocktails Molotov et des tirs de mortier d’artifice. Ils étaient une vingtaine », indiquait-il, dans la nuit.

[…]

Le feu “d’origine criminelle” aurait été déclenché “à la suite d’un règlement de comptes qui aurait démarré au niveau du tramway”, selon lui. L’élu souhaite que “ce drame accélère la fermeture du squat” et que la préfecture et la mairie trouvent des solutions, parce que les “tensions ne sont pas nouvelles” dans ce secteur.

Une enquête a été ouverte pour “dégradation par incendie” par le parquet de Bordeaux.

Sud-Ouest / France Bleu / France 3


Fdesouche sur les réseaux sociaux