Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Indre-et-Loire : quatre et huit ans de prison pour des vols au couteau

Le matin du 23 juillet 2020 à 6 h 20, c’est sur l’avenue Grammont, à Tours, que débute une « course assez effrayante », comme la nomme l’une des avocates des parties civiles.
Jules (1) se dirige vers sa voiture pour se rendre au travail. Il aperçoit alors deux hommes qui viennent vers lui. L’un lui dérobe son sac à dos sur le siège passager. Le deuxième finit par lui asséner un coup de couteau au visage. Jules l’esquive, ce qui lui évitera de devenir aveugle mais lui laisse une trace « de la paupière à la marine gauche », explique son avocate. Peu après, c’est Isabelle qui est agressée. Elle aussi s’apprêtait à aller au travail. On lui vole son sac à main et sa carte bleue, avant de lui donner un coup de couteau à la main. C’est à ce moment-là que les policiers sont appelés pour la première fois.
Les deux voleurs, l’un né en Algérie, l’autre en Syrie, ont eux déjà repris la route. Sur le chemin, ils aperçoivent une habitation fenêtre ouverte. 

[…]

Les deux hommes ont déjà été condamnés pour des vols. 

[…]

L’article dans son intégralité sur La Nouvelle République


Fdesouche sur les réseaux sociaux