Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Le Parlement danois a adopté en juin une loi qui prévoit d’envoyer les demandeurs d’asile dans des centres d’accueil en dehors de l’Union européenne. Copenhague serait notamment en discussion avec des pays comme le Rwanda. C’est une étape de plus dans le durcissement de la politique migratoire de ce pays qui est, par ailleurs, le seul en Europe à considérer que la situation est désormais suffisamment sûre à Damas et ses environs pour y renvoyer les réfugiés syriens originaires de cette région.


En Lien

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) condamne le Danemark pour avoir refusé une demande de regroupement familial d’un migrant syrien

Au Danemark, les réfugiés syriens sacrifiés sur l’autel de la répression migratoire

Après le Danemark, la Suède juge à son tour que la Syrie est un pays suffisamment sûr et n’accorde plus l’asile aux Syriens originaires des provinces les plus sécurisées

Le Danemark pourrait placer 900 réfugiés syriens dans des “centres de retour”, jugeant leur pays suffisamment sûr. Il s’agit du 1er pays européen à procéder ainsi (MàJ)

Le Danemark durcit les règles de naturalisation : tout individu ayant été condamné, même à du sursis, ne pourra jamais devenir danois


Fdesouche sur les réseaux sociaux