Fdesouche

27/04/2021

Mardi, le principal responsable de l’UE en matière d’immigration a exprimé son inquiétude quant à cette approche, après que le pays nordique a décidé de réexaminer des centaines de permis de séjour accordés à des demandeurs d’asile syriens.

“Le Danemark a été ouvert et honnête dès le premier jour. Nous avons clairement indiqué aux réfugiés syriens que leur permis de séjour est temporaire et qu’il peut être révoqué si le besoin de protection cesse d’exister”, a déclaré mardi à Reuters le ministre danois de l’immigration.

(…) Dans une lettre adressée à la Première ministre Mette Frederiksen, les députés européens ont regretté les efforts du Danemark pour “expulser les réfugiés syriens” et ont exhorté Mme Frederiksen à opérer un “virage à 180 degrés” dans sa politique d’asile.

Reuters


Les services d’immigration danois, qui estiment que la capitale syrienne est devenue sûre, pourraient placer 900 réfugiés dans des «centres de retour». Sans limite de durée, car ils ne peuvent être expulsés de force.

(…) Libération


La décision de renvoyer des réfugiés syriens à Damas et sa région, zone jugée «sûre» par les services d’immigration danois, est au centre des critiques. La députée Rosa Lund, 34 ans, porte-parole sur les questions d’immigration et de démocratie de l’Alliance rouge-verte, parti le plus à gauche du Parlement danois, qualifie de «raciste» la politique d’immigration menée par les sociaux-démocrates, au pouvoir au Danemark depuis 2019.

(…) Libération


02/03/2021

Le Danemark est devenu le premier pays européen à dire aux migrants syriens qu’ils doivent retourner dans leur pays d’origine, en affirmant que celui-ci est désormais sûr pour eux.

La nation scandinave a retiré à 94 réfugiés syriens leur permis de séjour après avoir déterminé que Damas et ses environs étaient des lieux sûrs.

(…) Mattias Tesfaye, le ministre danois de l’immigration, a déclaré le mois dernier que le pays avait été “ouvert et honnête dès le départ” avec les réfugiés venant de Syrie.

“Nous avons clairement fait comprendre aux réfugiés syriens que leur permis de séjour est temporaire. Il peut être retiré si la protection n’est plus nécessaire”, a-t-il déclaré, au Daily Telegraph. “Lorsque les conditions dans le pays d’origine s’améliorent, un réfugié doit retourner chez lui”, a-t-il déclaré.

(…) Alors que l’Allemagne avait auparavant décidé que seuls les réfugiés coupables de crimes pouvaient être expulsés vers la Syrie, le Danemark est le premier pays d’Europe à dire que tous les réfugiés peuvent être renvoyés.

La décision prise par le Danemark signifie désormais que 350 autres résidents syriens dans le pays verront leur permis de protection temporaire réévalué.

(…) Daily Mail


Fdesouche sur les réseaux sociaux