Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Alors que les élus discutaient des subventions de la ville de Lyon aux associations jeudi 8 juillet, un adjoint au maire, Alexandre Chevalier, élu de “Lyon en commun” (alliance d’EELV et de la Gauche unie), a remis en cause en plein Conseil municipal, le soutien apporté aux mouvements scouts, déplorant l’absence de laïcité et de mixité fille-garçon.

Alors que les échanges portaient sur le soutien et les subventions accordées aux initiatives pour la jeunesse, l’élu de Lyon en Commun, (alliance d’EELV et de la Gauche unie), délégué à la qualité de vie des aînés, a remis en cause l’aide accordée par la ville aux Scouts de France et aux Eclaireurs et Eclaireuses israélites de France. Etonnant pour un représentant écologiste de viser des associations qui font découvrir aux jeunes la vie en pleine nature !

Ce qu’il reproche à ces mouvements scouts : leur aspect confessionnel, et le manque de mixité fille-garçon. « La pratique du scoutisme constitue une activité très positive pour la jeunesse, accès aux vacances, découverte de la nature, ou encore apprentissage de la vie en groupe. Néanmoins je tiens à rappeler l’importance que nous accordons à l’égal accès de tous les enfants a des activités où la vie collective du groupe s’appuie sur les principes de laïcité républicaine, et de mixité fille-garçon dans tous les moments éducatifs. La mixité fille-garçon constitue une priorité pour notre majorité, inscrite dans notre plan de mandat », a déclaré Alexandre Chevalier. « Les scouts et guides de France ont bénéficié d’une aide de 5 000 euros alors que la mixité fille-garçon est loin d’être la première des qualités de ce mouvement », a encore déploré l’élu. 

Les Scouts et Guides de France sont pourtant connus pour vivre la mixité au sein de leurs branches. Ce qui leur vaut même parfois des critiques de scouts et guides d’autres mouvements. […]

La conseillère municipale du 3ème arrondissement de Lyon Béatrice de Montille, déplore le « Deux poids deux mesures alors que dans le même temps on a voté hier une subvention pour l’association Chat Perché, association qui promeut l’apprentissage du vélo et pratique des activités…. en non-mixité ! Ah mais quand il s’agit du vélo, c’est différent ? Quelle caricature ! »  […]

Famille chrétienne


Fdesouche sur les réseaux sociaux