Fdesouche
California homicide victims
20192020ChShare 2020CensusVictims vs pop.ratio vs white
Total1679220231.1%100.0%100.0%100%2.2
White3313598.5%16.3%36.5%45%1.0
Hispanic74099133.9%45.0%39.4%114%2.6
Black47967240.3%30.5%6.5%470%10.5
Other12316433.3%7.4%17.6%42%0.9
Unknown616166.7%0.7%
Vous pouvez faire défiler le tableau vers la droite

Les homicides en Californie ont bondi de 31% l’an dernier, ce qui en fait l’année la plus meurtrière depuis 2007, et les Noirs représentaient près d’un tiers de toutes les victimes, alors que l’État le plus peuplé du pays luttait contre la pandémie de coronavirus et les préoccupations liées à l’injustice raciale, selon des rapports publiés jeudi.

Publicité

C’est le plus grand nombre de meurtres depuis que 2 258 personnes ont été tuées en 2007, et le taux est le plus élevé depuis 2008. Les Noirs représentent 6,5 % de la population californienne, mais 31 % des victimes l’an dernier. Les Hispaniques représentaient 45 %, tandis que 16 % étaient blancs.

L’année dernière, l’augmentation des homicides a été si forte en partie parce que le nombre et le taux d’homicides de l’année précédente étaient si bas.

Le taux d’homicides de 2019 en Californie était le plus bas depuis 1966, et les taux de crimes violents et de crimes contre la propriété en 2019 étaient généralement parmi les plus bas depuis les années 1960, ont déclaré quatre experts du California Policy Lab de l’Université de Berkeley, dans une étude connexe axée sur les villes de plus de 100 000 habitants.

Les villes californiennes ont généralement fait mieux que celles d’autres États qui ont connu des augmentations par habitant plus importantes des homicides et des agressions graves, ont déclaré les experts.

AP


Fdesouche sur les réseaux sociaux