Fdesouche

Le réseau social teste de nouveaux outils destinés à lutter contre la radicalisation. Les utilisateurs sont notamment redirigés vers des pages d’aide s’ils constatent l’extrémisme de certains proches.

Publicité

Régulièrement pointé du doigt en raison de la multiplication des fausses informations et des contenus haineux, Facebook diversifie sa stratégie contre la radicalisation de certains utilisateurs. Au cours des derniers jours, des utilisateurs ont vu apparaître de nouvelles notifications de mise en garde contre l’extrémisme, relève le média américain CNN.

Comme le confirme Facebook, ces messages de prévention visent les utilisateurs ayant consulté des publications susceptibles de les radicaliser. Les conditions de généralisation de cet outil ne sont pas précisées.

Redirection vers des pages d’aide

“Des groupes violents tentent d’utiliser votre colère et votre déception. Vous pouvez prendre des mesures pour vous protéger et protéger les autres”, explique l’un des messages que les utilisateurs peuvent voir apparaître, et qui les redirige vers des pages d’aide destinées à les décourager de poursuivre dans cette voie.

“Vous inquiétez-vous qu’une de vos connaissances se radicalise? Nous tenons à empêcher l’extrémisme sur Facebook. D’autres personnes dans votre situation ont bénéficié de soutien de manière confidentielle” explique un autre message, cette fois repéré par un utilisateur français.

(…) BFMTV


Fdesouche sur les réseaux sociaux