Fdesouche

Emmanuel Macron aurait poussé pour le retour de Karim Benzema en Équipe de France

Le come-back de Karim Benzema en équipe de France juste avant l’Euro aurait été demandé par le président de la République lui-même.

Publicité

Didier Deschamps aurait-il menti sur les raisons qui l’ont poussé à rappeler Karim Benzema au sein de sa sélection juste avant l’Euro ? D’après les révélations faites par le journaliste Romain Molina dans son dernier livre c’est en effet le cas. Ce n’est pas parce qu’il avait « besoin » de lui que le patron tricolore a ramené à KB9 mais parce que dans les hauts lieux de l’état on le lui a imposé.

Cela faisait cinq ans que Deschamps et Benzema ne se parlaient plus et s’il y a eu réconciliation entre les deux hommes et que la hache de guerre a été enterrée c’est grâce à l’intervention d’Emmanuel Macron. Le président de la république a personnellement milité pour que le come-back de l’attaquant du Real en Bleu.

L’ingérence du chef d’état n’a pas été du goût de la FFF. Noël Le Graët avait beau affirmer qu’il était très heureux de voir Benzema retrouver sa maison, il ne pensait pas un mot de ce qu’il disait. Le président de la fédération préparait déjà sa contre-attaque à ce moment-là. Il comptait tout mettre sur le dos de l’ancien lyonnais en cas d’élimination prématurée des Bleus. Le scénario en question s’est vérifié, mais il lui était difficile de mettre son plan à exécution vu les prestations du joueur lors du tournoi. Benzema a fini meilleur buteur français de la compétition avec 4 buts inscrits.

Notons aussi que dans son livre, intitulé « The Beautiful game », Molina affirme que le traitement médiatique auquel a eu droit Benzema suite à son retour n’a pas été très apprécié au sein du groupe tricolore. Antoine Griezmann se serait notamment plaint que son coéquipier ait été trop mis en avant. Une révélation qui confirme une rumeur avancée par L’Equipe durant la phase de préparation.

Football365


Fdesouche sur les réseaux sociaux