Fdesouche

« Tu vas finir dans un coffre de voiture », a entre autres menacé le prévenu via des messages sur Snapchat. Son ex-concubine ne lui donnait pas de nouvelles de sa fille et selon lui, l’empêchait de la voir. Ce Marocain de 39 ans, résidant dans un foyer à Chaville (92) était jugé par le tribunal de Nanterre mercredi 16 juin 2021. Les menaces de mort et insultes envoyées via Snapchat remontent du 23 janvier 2021 et ont continué jusqu’au 12 juin, entrecoupés de messages d’amour et de photos. « C’est des conneries, des trucs que j’ai vus dans les films, je ne ferais pas ça ! »

Publicité

La mère de sa fille âgée de 7 ans vit à Saint-Quentin dans l’Aisne, avec ses cinq enfants et un nouvel homme dans sa vie. Pourtant, cela ne l’a pas empêchée de rendre visite une fois par mois à son ex-compagnon pendant cinq de ses sept années d’incarcération à Nanterre, afin qu’il crée du lien avec sa fille. Il était incarcéré pour une agression sexuelle sur une mineure de moins de 15 ans.

Hormis l’agression sexuelle qui l’a mené sept ans en prison, l’homme a déjà exercé des violences et des menaces de mort sur ses précédentes compagnes entre 2002 et 2015, en plus de quelques conduites en état alcoolique.

L’homme est finalement condamné à un an de prison avec sursis.

Actuellement au RSA et suivi par l’Arapej (Association réflexion action prison et justice), il va terminer une formation pour devenir technicien en logistique d’entreposage.

Actu Hauts-de-Seine


Fdesouche sur les réseaux sociaux