Fdesouche

Téléphone portable en prison, Snapchat de prisonniers, stories en cellule… En 2021, la vie carcérale s’affiche aussi dehors sur les réseaux sociaux. « C’est pour garder la face, pour montrer qu’on est fort… Le problème, c’est quand les jeunes regardent ça, ils pensent que la prison c’est le Club Med », analyse Adama Camara, ex-détenu et aujourd’hui acteur engagé dans la prévention auprès des jeunes de quartiers. « La prison, ça fait moins peur qu’avant. Tu t’imagines… alors que tu n’y es jamais allé », abonde Kader, 19 ans, lors d’un débat entre jeunes avec Justine et Adama. Un échange fort sur ce que pense la nouvelle génération de la prison et de son rôle dans la société. Car pour beaucoup de détenus, la vie hors des murs est un parcours du combattant. 63% des personnes condamnées à de la prison y retournent dans les 5 ans qui viennent.

En lien 👇

Rixes : la guerre intestine des quartiers populaires


Fdesouche sur les réseaux sociaux