Fdesouche

Il porte plainte pour “provocation publique à la discrimination, à la haine raciale”. Un jeune homme, filmé à son insu dans le film “Sentinelle” sur Netflix, a déposé une plainte contre la firme qui le diffuse, a indiqué le parquet de Nice, lundi 14 juin.

[…]

La scène qui est dénoncée, est accompagnée dans la “version audiodescription” de l’explication suivante: “Deux jeunes barbus munis de sacs à dos se serrent la main et se séparent”.

Le réalisateur s’est autorisé à faire un lien entre l’aspect maghrébin des personnes filmées, qui plus est sans leur autorisation et sur les lieux-mêmes de l’attentat du 14 juillet 2016, et les fondamentalistes religieux. C’est inadmissible, cela sous-entend que toute personne d’origine maghrébine est potentiellement un terroriste

Avocat

Le plaignant, filmé à son insu, envisage également de déposer une seconde plainte pour “exploitation d’image à des fins commerciales sans autorisation”. Netflix n’a pas souhaité commenter cette affaire, mais a tout de même retiré le terme “barbu” de l’audiodescription.

LCI / France3


Fdesouche sur les réseaux sociaux