Fdesouche

Les conditions de vie des enfants, et particulièrement des filles, sont régulièrement pointées du doigt au Pakistan. Des fillettes de parfois moins de 10 ans sont régulièrement violées et réduites en esclavage. Les enfants de familles chrétiennes sont les plus visées: 1000 d’entre elles y sont enlevées et mariées de force chez année.

Il aura fallu cinq mois pour la police locale de Faisalabad, au Pakistan, accepte de venir en aide à la famille d’une fillette de 12 ans qui avait disparu en juin. Comme ses parents s’en doutaient, elle avait victime d’un rapt et mariée de force pour ensuite servir d’esclave à son bourreau, un homme de 45 ans.

L’enfant, en plus des sévices sexuels subis, était affectée aux tâches ménagères les plus lourdes et ingrates de la ferme où elle était retenue. Elle devait notamment nettoyer les excréments du bétail, dans un enclos où son geôlier la retenait au bout d’une chaîne. 

[…]

Le cas de la fillette n’est malheureusement pas isolé. Selon les ONG de défense des droits de l’homme et de l’enfant, quelque mille filles et femmes chrétiennes et hindoues sont kidnappées et mariées de force chaque année au Pakistan. Sous la pression internationale et des ONG, une loi a été adoptée par le gouvernement pakistanais en 2014 afin de réfréner les mariages d’enfants. Cette loi donne une base légale aux familles pour intenter des actions en justice en cas de rapt. Dans la pratique, cela n’empêche pas les enlèvements et abus ignobles régulièrement recensés, mais cela permet parfois de délivrer les victimes, lorsqu’elles sont localisées. 

[…]

7sur7


Fdesouche sur les réseaux sociaux