Fdesouche
L’Arménie accuse l’armée azerbaïdjanaise de s’être « infiltrée » sur son territoire

Les tensions restent vives entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Le premier ministre par intérim de l’Arménie, Nikol Pachinian, a accusé jeudi 13 mai l’armée azerbaïdjanaise d’avoir violé la frontière arménienne et de chercher à conquérir de nouveaux territoires,

« C’est une infiltration subversive », a lancé M. Pachinian lors d’une réunion extraordinaire de son conseil de sécurité, selon des propos cités dans un communiqué officiel. Lors de cette réunion, il a affirmé que les troupes azerbaïdjanaises s’étaient avancées de trois kilomètres à l’intérieur des frontières arméniennes au sud et qu’elles voulaient « faire le siège » du lac Sev, partagé entre les deux pays.

Dénonçant un « empiètement » sur le territoire de l’Arménie, M. Pachinian a déclaré que l’armée arménienne avait réagi avec des « manœuvres tactiques appropriées ».

www.lemonde.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux