Fdesouche

Allemagne : un nouveau drapeau israélien brûlé devant une mairie et des chants antisémites. Les policiers ont dû protéger une synagogue d’une foule de 180 manifestants

Juifs de merde

Le 12 Mai 2021

Après des attaques contre des synagogues, d’autres incidents anti-israéliens et antisémites ont eu lieu à Solingen et Gelsenkirchen. Un drapeau israélien hissé devant la mairie de Solingen a été incendié par des inconnus dans la nuit du jeudi, a déclaré la ville. Mercredi soir, à Gelsenkirchen, une manifestation antisémite a été arrêtée par une chaîne de police près de la synagogue.

Selon un communiqué de la police, les quelque 180 manifestants qui se sont déplacés du parvis de la gare de Gelsenkirchen vers la synagogue située à quelques centaines de mètres de là ont été arrêtés par de nombreux fonctionnaires. Dans une vidéo diffusée sur Twitter par le Conseil central des Juifs, on entend des chœurs de discours à contenu antisémite. On peut y voir des personnes portant, entre autres, des drapeaux palestinien, turc, algérien et tunisien.

La police a confirmé l’authenticité de la vidéo jeudi. Il a probablement été enregistré depuis la synagogue, a déclaré un porte-parole. La vidéo montre que les fonctionnaires ne sont pas intervenus malgré les slogans. L’objectif premier était de protéger la synagogue, a déclaré le porte-parole de la police. Dans un premier temps, il n’y avait pas assez de fonctionnaires sur place pour retirer en même temps les suspects de la foule. Lorsque d’autres fonctionnaires sont arrivés, le cortège de la manifestation s’est déjà dissous. Jeudi soir, la police a annoncé avoir identifié un suspect. Il s’agit d’un Allemand-Libanais de 26 ans originaire de Gelsenkirchen.

Le maire de Solingen, Tim Kurzbach (SPD), a parlé d’un acte « honteux » après avoir allumé le drapeau devant la mairie. « Ceux qui croient pouvoir ébranler notre solidarité en brûlant un drapeau se trompent. Nous nous opposons fermement à la haine envers les juifs, qui est de plus en plus visible à l’heure actuelle. »

Zeit


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux