Fdesouche

La présidente ex-LR de l’Ile-de-France Valérie Pécresse a promis de mettre “toute (son) énergie” pour empêcher un duel Macron-Le Pen en 2022, en répétant qu’elle “quitterait la politique” si elle échouait aux régionales de juin. Sur l’immigration elle a répété qu’il existe, selon elle, “un lien indéniable entre terrorisme, immigration incontrôlée et intégration ratée“.

Je veux sortir la France de cet étau Marine Le Pen-Emmanuel Macron dont personne ne veut. Je mettrai toute mon énergie pour que ce duel n’ait pas lieu“, a-t-elle affirmé au Point publié mercredi.

Cela passe par la reconstruction d’une grande force politique de la droite et du centre” et “j’apporterai toutes mes forces à cette ‘dream team’ de droite que nous devons faire émerger pour éviter un remake du second tour de la présidentielle de mai 2017“, a-t-elle ajouté. […]

Pour les banlieues, Mme Pécresse a plaidé une “stratégie de peuplement” avec “un plan sur dix ans pour casser les ghettos“, en fixant pour règle de n’avoir “pas plus de 30% de logements sociaux dans un quartier“.

Elle plaidé pour réviser la directive européenne “retour” sur les expulsions. Il faut aussi “instaurer une procédure d’asile à la frontière pour pouvoir renvoyer les clandestins dans leurs pays d’origine“, a-t-elle affirmé.

actu.orange


Fdesouche sur les réseaux sociaux