Fdesouche

Le croissant de lune qui figure sur l’attrayant timbre de l’Aïd de cette année revêt une signification particulière pour l’Aïd al-Fitr et l’Aïd al-Adha, deux des plus importantes fêtes religieuses célébrées par les musulmans du monde entier. Symbole très reconnaissable de l’Islam, il fait également allusion au fait que les deux fêtes commencent par l’observation d’une nouvelle lune.

Une autre caractéristique frappante du timbre est que la vue du ciel nocturne est représentée à travers une fenêtre, dont la forme est inspirée des arches souvent utilisées dans l’architecture des mosquées. Un motif superposé d’hexagrammes crée un écran grillagé complexe – ou jali – une autre forme de décoration courante dans l’architecture islamique.

C’est le troisième timbre de la série de Postes Canada marquant l’Aïd al-Fitr et l’Aïd al-Adha, qui débutent cette année autour du 12 mai et du 19 juillet, respectivement. Ces célébrations coïncident avec deux pratiques d’importance religieuse et culturelle : l’Aïd al-Fitr annonce la fin du jeûne du mois sacré du Ramadan et l’Aïd al-Adha suit le pèlerinage annuel du Hajj au sanctuaire sacré de la Kaaba à La Mecque. Ces deux fêtes sont associées à la gratitude, à l’empathie et au sacrifice, et elles mettent l’accent sur les possibilités d’aider les moins fortunés.

Postes Canada


Fdesouche sur les réseaux sociaux