Fdesouche

Valence (26) : de violents affrontements armés entre jeunes de bandes rivales. Dans la Drôme, les interventions de la police sont “limitées” à cause du Ramadan (MàJ : Le maire parle « d’état d’urgence absolue »)

Des douilles de 9mm ont été retrouvées allée séverine, à Fontbarlettes. Et plusieurs voitures ont des impacts de balles. Il s’agirait d’affrontements entre jeunes de bandes rivales, peut-être un différend lié au trafic de drogue. Ce n’est pas une première dans ce quartier, mais il est rare que les fusillades soient filmées. 

[…]

Le préfet de la Drôme tient à “condamner de la façon la plus ferme ces actes aussi scandaleux qu’injustifiables et affiche la plus totale détermination à donner à cette affaire une suite judiciaire qu’elle mérite”. 40 CRS se sont déployés dans le quartier depuis 17 heures ce samedi.

Il se trouve que durant la même nuit, la police a été par ailleurs la cible de tirs de mortier d’artifice en accompagnant les pompiers venus porter secours à une personne faisant un malaise. Il leur a fallu utiliser des grenades lacrymogènes pour disperser les caillasseurs.

Le maire LR de Valence de son côté parle d’un “état d’urgence absolue” dans les quartiers sensibles. Nicolas Daragon affirme avoir fait son maximum en doublant les effectifs de la police municipale, avec les caméras de vidéoprotection et par les dispositifs d’accompagnement éducatifs. Lui estime que l’État ne prend pas suffisamment ses responsabilités et doit agir sur la durée, pas seulement par la mobilisation ponctuelle d’effectifs supplémentaires pour calmer des violences urbaines. 

France Bleu



En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux