Fdesouche

01/05/2021

Les nommés des Grammy Awards seront sélectionnés par les 11.000 membres de la Recording Academy et non plus par un comité anonyme de quinze à trente membres.

Les nommés pour l’édition 2022 des récompenses de l’industrie américaine du disque seront sélectionnés par vote par l’ensemble des plus de 11.000 membres de la Recording Academy et non plus par le comité d’experts anonyme de quinze à trente membres qui jusqu’à présent dressait cette liste, a indiqué l’Académie vendredi.

“Ces changements significatifs” du processus de sélection “reflètent l’engagement” des Grammy Awards ”à évoluer avec le paysage musical et à faire en sorte que les règles et lignes directrices soient transparentes et équitables”, a expliqué l’Académie.

Le nombre de catégories pour lesquelles il sera possible de voter sera réduit, ajoute-t-elle. Par ailleurs, les Grammy récompenseront désormais la musique latino-américaine et les musiques du monde, soit 86 catégories au total.

Ce changement fait suite aux accusations de “corruption” portées en novembre par le chanteur canadien The Weeknd, star du R&B, l’un des grands oubliés de l’édition 2020 en dépit de son succès commercial.

[…]

Huffingtonpost


06/01/2021

Les Grammy Awards multiplient les scandales. Alors que The Weeknd a été snobé, trois artistes ont décidé de refuser leurs nominations de la cérémonie pour dénoncer le manque de diversité de la cérémonie.

Alors que la 63ème édition de la cérémonie se déroulera le 31 janvier, une autre polémique vient enflammer la soirée. En effet, trois des cinq artistes présents dans la catégorie Meilleur album pour enfants ont décidé de refuser leur nomination et de se retirer du concours. La raison ? Le manque de diversité dans ladite catégorie où tous les nommé.e.s sont blancs. Un choix qu’explique Alastair Moock, l’un des artistes qui se retire de la cérémonie, à NPR : « Après cette année, avoir une liste de nommés entièrement blancs semble dire qu’ils sont sourds ». S’il assure qu’il adorerait décrocher une récompense, le musicien basé à Boston confirme qu’il n’aimerait pas en recevoir une dans ces conditions où « le terrain de jeu n’est pas le même [pour tous] ».

Autre participant ayant déclaré son retrait des Grammy Awards, le groupe The Okee Dokee Brothers assure que « la chose la plus forte à faire » était « de soutenir les personnes de couleurs dont les albums sont trop souvent exclus des nominations aux Grammy Awards » : « Ce n’est pas juste des gars blancs qui jouent de la guitare pour des enfants. Nous voulons accueillir tous les différents types de musique dans cette communauté ». Si Dog on Fleas, troisième nom à se retirer de la catégorie, n’a pas expliqué sa décision, Joanie Leeds, chanteuse encore en lice, explique avoir décidé de rester en compétition car son album évoque « l’émancipation des jeunes femmes ». Comme l’explique NPR, les trois artistes dénonçant les Grammy Awards, Alastair Moock, The Okee Dokee Brothers et Dog on Fleas, ont envoyé une lettre à la Recording Academy, en charge de la cérémonie, afin que leurs noms soient retirés de la liste car « ils ne peuvent pas bénéficier en bonne conscience d’un processus qui a historiquement négligé les femmes et les artistes de couleurs ».

Charts in France


Fdesouche sur les réseaux sociaux