Fdesouche

Dimanche agité à Nogent-sur-Oise. En fin d’après-midi, un jeune homme âgé de 26 ans a été blessé par balle, dans le quartier populaire des Trois-Rois, à Nogent-sur-Oise (Oise). « Quand les policiers sont arrivés, une vingtaine de personnes s’affrontaient en plein quartier résidentiel – explique Eric Heip, le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) – Il y avait des armes en tous genres, notamment des barres de fer. Deux armes de poing ont aussi été exhibées. » Au cœur de la rixe, un jeune homme est blessé par balle au dos et à la jambe. Transporté à l’hôpital de Creil avant l’arrivée des forces de l’ordre, ses jours ne seraient plus en danger ce lundi.

« On a été appelés car des habitants entendaient des tirs. Nous sommes dans un quartier à forte concentration d’habitations. Après les coups de feu, trois voitures ont pris la fuite », reprend Eric Heip. « J’étais à 100 m avec mon fils de huit mois quand ça s’est passé, j’ai vu une voiture grise avec coffre ouvert », témoigne ainsi un des riverains sur les réseaux sociaux.

Au vu des blessures de la victime et des vidéos, les policiers semblent exclure la piste d’une altercation qui aurait mal tourné. « On part pour l’instant sur une procédure pour tentative d’assassinat, confirme le directeur départemental de la sécurité publique. Une affaire de cœur serait à l’origine de ces affrontements. Les belligérants font partie de la communauté pakistanaise et habitent tous le quartier. Ils se connaissent tous. » Lors de leurs investigations, les policiers ont pu saisir plusieurs armes et s’attachent désormais à déterminer celles qui ont pu servir dimanche lors des heurts. L’enquête a été confiée à la police nationale de Creil.

[…]

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux