Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Fraude massive de plus d’un million d’euros au système de santé national, grâce à un mécanisme qui a permis à 150 personnes, toutes albanaises et souffrant pour la plupart d’un cancer, de se faire soigner gratuitement sans y avoir droit. Beaucoup d’entre eux ne seraient venus en Italie que pour se faire soigner.

Publicité

Selon les carabiniers du commandement provincial de Turin, trois personnes avaient mis en place ce mécanisme : deux femmes, citoyennes albanaises, médiatrices culturelles dans les centres Isi (Information sanitaire immigrés) de Turin et de la Province ainsi que le fils de l’une d’entre ellesemployé de l’Agence du revenu. Ce matin des mesures ont été prises par le juge des enquêtes préliminaires à l’encontre des trois individus […]

Ils sont soupçonnés d’avoir mis en place un système pour frauder le système de santé national et permettre à leurs compatriotes de se faire soigner. […]

La Republica via Les Observateurs


Fdesouche sur les réseaux sociaux