Fdesouche

Depuis quelques jours, des bandes de jeunes se font face dans les rues de Roubaix et des bagarres généralisées sont évitées de justesse grâce à l’intervention des services de police. Plusieurs armes ont été saisies et le phénomène inquiète.

Ils sont souvent plusieurs dizaines à se faire face. Des jeunes garçons qui paraissent être mineurs, tout au plus jeunes majeurs. Et qui sont prêts à en découdre.

Les services de police du commissariat de Roubaix ont dû disperser ce type de bandes au moins à trois reprises en une semaine. Dernier épisode en date, lundi après-midi à Eurotéléport, où un jeune homme s’est retrouvé le visage en sang avant l’arrivée des forces de l’ordre. Deux individus ont été interpellés pour port d’arme prohibé après avoir été retrouvés en possession d’un marteau et d’un couteau.

Mercredi dernier, un autre adolescent avait été appréhendé après s’être débarrassé d’un couteau dans la rue. Ce jour-là, les agents du centre de supervision urbain (CSU) de Roubaix avaient assisté en direct aux prémices d’une bagarre généralisée à l’angle du boulevard de Cambrai et du Général-de-Gaulle. Les opérateurs avaient prévenu très rapidement les patrouilles de terrain et peut-être permis d’éviter un drame.

[…]

La Voix du Nord


Fdesouche sur les réseaux sociaux