Fdesouche

Un Afghan de 29 ans, jugé pour agression et exhibition sexuelle, conteste avec véhémence dans le box des prévenus. Des faits survenus le 8 février 2021, au sein du foyer Adoma de Dreux. Ses larmes abondantes n’empêcheront pas sa condamnation par le tribunal de Chartres.

C’est un jeune homme élégant, coiffure parfaite et barbe soyeuse, qui s’avance dans le box des prévenus, entouré d’agents de l’escorte judiciaire.

Prénommé Haseebullah, cet Afghan âgé de 29 ans est jugé en comparution immédiate, au tribunal de Chartres, pour agression et exhibition sexuelle.

Le prévenu est arrivé en France en 2017, menacé dans son pays par les Talibans, mouvement islamique intégriste et armé. Il bénéficie d’un titre de séjour jusqu’en avril 2021. C’est grâce à un expert interprète que le prévenu échange avec le tribunal.

Lundi 8 février 2021, les policiers sont appelés pour intervenir au foyer Adoma. La directrice leur indique qu’une agent d’entretien a été victime d’une agression sexuelle par un individu en fuite, qui n’est pas résident du foyer.

Mis en examen pour tentative d’assassinat

(…) Par ailleurs, au moment de cette audience, le jeune afghan est mis en examen pour tentative d’assassinat dans une autre affaire et sous contrôle judiciaire. Ce qu’il conteste fermement. (…)

L’Echo Républicain

Merci à Mérovée


Fdesouche sur les réseaux sociaux