Fdesouche

S’adressant exclusivement à National File, Andrew Torba, le PDG de Gab, a déclaré que la plateforme a été interdite dans trois banques différentes au cours des trois dernières semaines uniquement pour des raisons politiques. Lundi matin, l’une des banques a déclaré à Torba qu’elle ne pouvait plus faire affaire avec le site en raison de “toutes les mauvaises choses que la presse a écrites sur Gab”.

Suite au retrait du président Trump de la plupart des plateformes au cours des dernières semaines de sa présidence, les sites de réseaux sociaux comme Gab ont vu leur trafic monter en flèche, avec les millions d’utilisateurs fuyant la censure de Facebook, Twitter et autres. Gab a reçu 272 millions de visites en janvier, surpassant de loin la concurrence des médias traditionnels tels que NBC News, The Wall Street Journal, Breitbart et TMZ.

En raison de son importance croissante, la plateforme de libre expression a fait l’objet de nombreuses calomnies de la part des grands médias au cours des dernières semaines, prétendant que le site est un “réseau social de l’alt-right”, un “refuge pour les extrémistes”, et affirmant même que le site “mène à la violence”.

“Gab respecte la loi et exploite une entreprise légale aux États-Unis”, a déclaré Torba à National File. […]

National File


Fdesouche sur les réseaux sociaux