Fdesouche

Un journaliste du Parisien dans les Hauts-de-Seine a été rémunéré, en 2013, par une société de traitement des déchets pour des prestations de conseil. Son RIB et sa facture ont été transmis à l’entreprise par le député Thierry Solère (aujourd’hui conseiller de Macron), dont le journaliste chroniquait la vie politique locale.

L’enquête judiciaire qui vaut plusieurs mises en examen au député des Hauts-de-Seine Thierry Solère, actuellement conseiller d’Emmanuel Macron à l’Élysée, a fait ressurgir les relations équivoques entre l’élu et un responsable de l’édition départementale du quotidien Le Parisien. […]

Médiapart