Fdesouche

Plus d’un mois après l’émeute du 6 janvier, l’autopsie révélant la cause de la mort de Brian Sicknick n’a pas encore été publiée. Les informations selon lesquelles il avait été frappé avec un extincteur étaient fausses, selon CNN et plusieurs autres sources.

Le corps de Brian Sicknick ne présentait aucune preuve de traumatisme contondant majeur, les enquêteurs étudient maintenant une théorie selon laquelle il aurait eu une réaction indésirable au spray anti-ours ou à d’autres irritants pulvérisés par les émeutiers.

[…]

Les vidéos que le FBI examine concernant la mort de Sicknick n’ont pas été rendues publiques, et aucune image confirmée de Sicknick pendant l’émeute n’a été publiquement identifiée. 

Brian Sicknick, 42 ​​ans, a été impliqué dans la confrontation avec des émeutiers au Capitole, mais après la dispersion de la foule, il semblait aller bien et est retourné à son bureau. 

Ce soir-là, Brian Sicknick a envoyé un texto à son frère aîné pour lui dire qu’il avait été aspergé de poivre deux fois mais qu’il se sentait bien, a déclaré le frère à ProPublica .

Sicknick était toujours dans son bureau la nuit du 6 janvier lorsqu’il s’est effondré et a été transporté d’urgence dans un hôpital voisin. 

Sa famille a appris qu’il avait été victime d’un accident vasculaire cérébral. Brian Sicknick est décédé vers 21h30 le soir du 7 janvier, le lendemain de l’émeute.

Dans la seule déclaration publique publiée par la police du Capitole des États-Unis décrivant les circonstances de sa mort, le département a déclaré que Sicknick ” est décédé des suites de blessures subies en service ”.

Peu de temps après la mort de Sicknick, des sources anonymes des forces de l’ordre ont répandu le récit selon lequel il avait été matraqué avec un extincteur, et le récit a été largement diffusé dans les médias, mais il s’est par la suite révélé sans fondement. 

Jusqu’à présent, personne n’a été arrêté ou inculpé dans cette affaire et le médecin légiste n’a pas encore déclaré que la mort de Sicknick est un homicide. Le corps de Sicknick a été incinéré.

Cependant, les procureurs fédéraux enquêtent sur l’affaire comme un meurtre, et la mort de Sicknick a alimenté une rhétorique enflammée à la suite de l’émeute, certains accusant Donald Trump d’être un complice de son meurtre.

[…]

Daily Mail


Fdesouche sur les réseaux sociaux