Fdesouche

A partir de la lecture de Genre, race, identité. La grande déraison de l’essayiste britannique Douglas Murray, qui vient d’être traduit en français, et qui sous son titre original The Madness of Crowds, Gender Race and Identity, a été l’une des meilleures ventes en 2020 en Grande-Bretagne, Brice Couturier présente dans cette série de chroniques des analyses critiques de notions structurantes du débat public – autant que de la recherche universitaire – dans les pays anglo-saxons comme l’intersectionnalité, les études de genre, les études subalternes et post-coloniales.


Fdesouche sur les réseaux sociaux