Fdesouche

Le Sénat à majorité de droite a rejeté mercredi 20 janvier au soir une proposition de loi PS visant à étendre le RSA aux 18-25 ans pour répondre à « l’urgence sociale » des jeunes sans emploi dont la précarité a été aggravée par la crise du Covid-19. Seule la gauche a voté en faveur du texte porté par le benjamin du Sénat, Rémi Cardon.

« Ce rejet pur et simple sonne comme une gifle aux milliers de jeunes Français qui doivent faire face à la crise sociale et économique qui les frappe particulièrement durement », affirme le groupe PS dans un communiqué.

« Les jeunes sont en première ligne de cette crise. Ils servent de première variable d’ajustement chez les employeurs », a argumenté Rémi Cardon, soulignant qu’en France, « un jeune de moins de 25 ans sur cinq vit en dessous du seuil de pauvreté, soit plus de 1,5 million de jeunes ». Ce texte devait selon lui « constituer une première brique d’une démarche d’ensemble pour la jeunesse ». […]

Nouvel Obs