Fdesouche

Une immense bagarre impliquant 600 personnes a fait au moins 35 blessés parmi les migrants hébergés dans un centre d’accueil sur l’île de Chypre, rapportent mardi la radio publique et plusieurs médias chypriotes, citant la police.

Vingt-quatre blessés ont dû être emmenées à l’hôpital à la suite des émeutes qui ont soulevé le camp surpeuplé de Pournara, à l’ouest de la capitale Nicosie, précisent les médias.

L’origine de l’immense bagarre nocturne n’est pas encore connue.

Pratiquement tous les jours, de nouveaux migrants arrivent en bateau depuis la Turquie et le Moyen-Orient à Chypre, membre de l’Union européenne.

Selon la police, 19 personnes sont arrivées depuis la Turquie sur le nord-ouest de l’île mardi matin.

“Nous ne pouvons plus accepter personne”, a déclaré le ministre chypriote de l’Intérieur, Nicos Nouris, à la radio publique RIK3.

Le président de l’île méditerranéenne, Nicos Anastasiades, a exprimé à plusieurs reprises sa préoccupation et a appelé l’UE à l’aide. Les migrants représentent désormais plus de 3,5% de la population, a-t-il dit.

7sur7.be


Fdesouche sur les réseaux sociaux