Fdesouche

04/12/2020

[Traduction d’un article de Lead Stories qui s’est notamment fait connaître en faisant des fact-checkings pour Facebook]

La vidéo d’une caméra de sécurité montre-t-elle un superviseur électoral du comté de Fulton, en Géorgie, qui tire de façon suspecte des mallettes remplies de bulletins de vote sous une table après avoir dit aux travailleurs électoraux de quitter la salle ? Et ce fonctionnaire électoral a-t-il continué à compter illégalement des bulletins de vote sans les observateurs requis d’une manière qui remet en question la victoire étroite de Joe Biden sur Donald Trump en Géorgie ? Non, ces affirmations sont fausses : deux fonctionnaires de haut rang du bureau du secrétaire d’État de Géorgie et un observateur du conseil électoral de l’État ont chacun déclaré à Lead Stories que leurs enquêtes n’avaient rien révélé de suspect dans la vidéo. Les fonctionnaires ont déclaré que les bulletins de vote vus dans la vidéo étaient dans des conteneurs de vote ordinaires et non des mallettes, et qu’ils avaient été retirés de leurs enveloppes et traités en présence des médias et des observateurs électoraux du Parti républicain et de la campagne de Trump. Les médias et les observateurs du parti n’ont jamais été priés de partir parce que le décompte était terminé pour la nuit, mais ils ont apparemment suivi des travailleurs partis une fois leur travail d’ouverture des enveloppes terminé, a déclaré l’enquêteur en chef du secrétaire d’État à Lead Stories. Les observateurs étaient libres de revenir à tout moment, a-t-elle dit. La loi géorgienne autorise les observateurs, mais ne les oblige pas à être là pour le dépouillement des bulletins de vote, a-t-elle dit. […]

Lead Stories



03/12/2020

Audition complète (vidéo à 3:50:50):