Fdesouche
La ruée des Ukrainiens en Pologne

Les Ukrainiens ont été, de très loin, les premiers bénéficiaires des permis de séjour octroyés par les 27 États membres de l’Union européenne en 2019. Avec 757 000 bénéficiaires, ils ont à eux seuls totalisé plus du quart des trois millions de titres délivrés à de nouveaux arrivants. Et 73 % d’entre eux ont choisi de s’installer, plus ou moins temporairement, dans la Pologne voisine.

Avec cet afflux de 551 000 Ukrainiens en 2019, auxquels s’ajoutent 173 000 ressortissants d’autres pays, la Pologne est devenue la nouvelle terre d’accueil de l’UE : elle totalise 25 % des permis de séjour, loin devant l’Allemagne (460 000, soit 16 %), l’Espagne (320 000, soit 11 %), la France (285 000, soit 10 %) ou l’Italie (176 000, soit 6 %). Mais c’est la France qui accueille le plus d’étudiants (90 000) alors que le motif d’éducation ne concerne que 14 % des permis de séjour accordés, contre 27 % pour les raisons familiales et 41 % les motifs d’emploi.

www.la-croix.com