Fdesouche

Une expertise rendue en mai dernier qui mettait hors de cause les gendarmes a été annulée par la justice ce mardi pour vice de procédure.

C’est un nouveau rebondissement dans l’affaire Adama Traoré. L’une des expertises dédouanant les gendarmes qui ont interpellé l’homme de 24 ans le 19 juillet 2016, a été annulée pour des raisons procédurales précise Le Figaro qui cite une source judiciaire.

Le 15 juin dernier, Me Yassine Bouzrou, l’avocat de la famille d’Adama Traoré, avait demandé l’annulation de cette expertise car les trois médecins qui ont rédigé ce rapport avaient fait appel à un confrère cardiologue, sans le mentionner dans l’expertise ou demander l’autorisation au juge d’instruction. L’un des médecins avait en effet avisé par un courrier envoyé au mois de juin aux magistrats instructeurs, qu’ils avaient travaillé en « prenant avis » auprès d’un tiers.

(…)

Actu 17