Fdesouche

États-Unis – La journaliste indépendante Megyn Kelly, ancienne star de Fox News et de NBC, retire ses enfants de leur établissement scolaire et quitte New York après que l’école de ses garçons a diffusé une lettre appelant à “réformer les enfants blancs” et accusant les Blancs de “se délecter de leur dépravation soutenue par l’État” et de massacrer les Noirs.

Kelly, a révélé, lors d’un épisode de son podcast, l’existence d’une lettre que les administrateurs de l’école de ses garçons ont fait circuler parmi les parents et le corps enseignant. Kelly a déclaré qu’elle et son mari avaient retiré leurs enfants de cette école et quittaient New York en raison du programme de justice raciale “hors de contrôle” dans les écoles de la ville.

Extrait de la lettre, selon Megyn Kelly :

“Il y a au moins un policier meurtrier assis dans chaque classe d’école où les enfants blancs se font enseigner.”

“Ils s’imprègnent joyeusement de leur histoire blanche qui minimise l’holocauste des peuples indigènes et des Africains en Amérique. Ils sont heureux de croire que leurs espaces entièrement blancs existent grâce à un effort personnel et utilisent volontiers la violence contre les Noirs pour que leurs espaces restent blancs.”

“Alors que les Noirs tombent comme des mouches autour de nous par la violence des mains des Blancs, comment pouvons-nous, dans notre esprit, conclure que les Blancs sont normaux ?”

“J’en ai assez que les Blancs se délectent de leur dépravation soutenue par l’État, qui étouffe la vie des Noirs sans aucune conséquence.”

Daily Wire


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux