Fdesouche

«Us Go Home». Les soldats américaines rentrent à la maison, volontairement, et sans avoir gagné la guerre

C’est sans doute une des dernières décisions stratégiques de Donald Trump, président sortant : rapatrier une partie des troupes américaines en Irak, en Afghanistan et en Somalie, pour en finir avec ces «guerres sans fin». L’armée française, présente notamment au Mali depuis près de huit ans, doit-elle emboiter le pas, alors qu’aucune perspective de victoire militaire ou politique ne se dessine ?

www.lopinion.fr