Fdesouche

Après l’attentat de Nice perpétré par un Tunisien passé par Lampedusa, le gouvernement va profiter du dispositif Covid pour renforcer le contrôle aux frontières.

25 septembre, attaque au hachoir aux abords des anciens locaux de Charlie Hebdo, deux personnes grièvement blessées par un homme d’origine pakistanaise, arrivé en France sous statut de mineur isolé. 16 octobre, assassinat de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine par un assaillant russe d’origine tchétchène, âgé de 22 ans, bénéficiant du statut de réfugié. 29 octobre, attentat à la basilique Notre-Dame de Nice, trois personnes tuées par un ressortissant tunisien de 21 ans passé par Lampedusa, interpellé. 

Le Figaro


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux