Fdesouche

Au moins 78 rebelles syriens affiliés à Ankara ont été tués, lundi, dans des raids aériens “russes” menés contre un camp d’entraînement dans la province d’Idleb, en Syrie, selon un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Publicité

Près de 80 rebelles syriens affiliés à la Turquie ont été tués, lundi 26 octobre, dans des frappes attribuées à la Russie, contre leur camp à Idleb, en Syrie, l’escalade la plus meurtrière dans cette région depuis huit mois.

Dans la guerre complexe en Syrie, la Russie aide militairement le régime de Bachar al-Assad et la Turquie soutient des groupes rebelles dans la province d’Idleb, ultime grand bastion jihadiste et rebelle dans le nord-ouest du pays.

(…) France 24


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux