Fdesouche

Un homme a été condamné par tribunal de Rouen, mercredi 21 octobre 2020, pour avoir agressé trois personnes à Notre-Dame-de-Bondeville. Précisions.

(…)

Sur place, ils entendent une femme, Lucie*, qui leur explique qu’elle a été agressée dans le bus, au terminus de la ligne T2, par un homme  qui lui a « tiré les cheveux à plusieurs reprises tout en se moquant d’elle ».

À son retour à son domicile, elle prévient son compagnon et son beau-frère avant de ressortir pour se rendre à l’épicerie. Là-bas, elle tombe sur son agresseur, « mais accompagné cette fois d’un autre individu », précise la présidente du tribunal. C’est à cet instant qu’elle contacte la police. Elle rentre chez elle, avertit son compagnon et son frère, et tous trois sortent avec leur chien, « de type molosse », pour retrouver les deux jeunes hommes.

Une première altercation éclate entre le compagnon et les deux individus, puis ces derniers le frappent à coups de bâtons. Son frère est agressé au couteau. Les victimes tentent de désarmer leurs agresseurs, se blessant à la main au passage. Les deux individus, Kamel* et Hassan*, prennent alors la fuite.

Kamel et Hassan sont rapidement interpellés dans la cour d’un pavillon. Les policiers constatent qu’il s’agit de deux frères. Ils retrouvent le couteau sur Kamel, qui tente alors de porter plusieurs coups de tête à l’une des agents, avant de cracher dans sa direction.

(…)

Le tribunal relaxe Kamel sur les faits de violences sur la fonctionnaire de police, mais le déclare coupable du reste des infractions. Il est condamné à 10 mois d’emprisonnement avec sursis probatoire pendant une durée de 2 ans, comprenant une obligation de soins pour alcoolisme. Il est soumis à l’interdiction de paraître sur la commune de Notre-Dame-de-Bondeville et de détenir ou porter une arme. Son frère, Hassan, est relaxé.

Actu.fr


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux