Fdesouche

Un technicien a dû faire demi-tour lors de la Journée sans voiture à Paris  alors qu’il allait délivrer une femme coincée dans un ascenseur. Sa carte professionnelle ne lui permettait pas de circuler dans les secteurs interdits aux voitures, au détriment d’une Parisienne restée coincée deux heures…

[…] Plutôt débrouillard, le dépanneur finira par passer, en profitant d’un peu de distraction des policiers de contrôle, et Monique a été « libérée » de son ascenseur deux heures plus tard. Deux heures pendant lesquelles elle a eu le temps de beaucoup réfléchir à l’opération…

 […] De fait, les interventions des dépanneurs ne sont pas considérées comme des urgences et, lors de l’annuelle journée sans voiture, la mairie de Paris ne délivre aucune dérogation. Seuls les médecins, pompiers, taxis, VTC, ambulances et autobus sont autorisés à rouler, en principe à la vitesse modérée de 30 km/h. Tous les autres, y compris un dépanneur en intervention, sont passibles d’une contravention à 135 euros. […]

Le Parisien


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux