Fdesouche

Conflit ouvert entre Mélenchon et «Charlie Hebdo», tendances indigénistes chez les Insoumis, divergences au sein d’EELV et fracture persistante au PS… Les gauches sont-elles toujours « irréconciliables » ? Le procès des attentats de janvier 2015 contre « Charlie Hebdo » et l’Hyper Cacher est devenu le théâtre tragique d’une gauche qui se déchire sur la question fondamentale de la laïcité.

{…] Si Mélenchon, socialiste laïcard à ses débuts, affirme toujours être « hostile à tous les communautarismes », il apparaît, en effet, de plus en plus ambigu et doit, de surcroît, composer avec ses troupes. « La France insoumise est un chaudron dans lequel bout une mixture hétérogène de marxistes internationalistes, de populistes nationalistes et d’Indigènes de la République, des laïcs et des communautaristes », s’inquiète de son côté une Insoumise.

Le défi à la laïcité a commencé au début des années 2000 lorsque la LCR (Ligue communiste révolutionnaire), devenue le NPA (Nouveau Parti anticapitaliste) a propulsé en 2010 une candidate voilée aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte-d’Azur. […] Ce que certains comme Manuel Valls avait appelé l’« islamo-gauchisme » a trouvé ensuite de nombreux relais, notamment dans le monde universitaire, associatif et même syndical. […]

Le Parisien


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux