Fdesouche

Les responsables du département de police de Louisville ont identifié l’homme en garde à vue qui selon eux a tiré et blessé deux policiers mercredi soir au milieu de manifestations à travers la ville.

Johnson est accusé d’avoir tiré sur deux officiers du LMPD vers 20h30 mercredi soir, alors que les manifestations se poursuivaient dans la ville à la suite de l’annonce selon laquelle un seul des trois officiers qui ont tiré avec leurs armes la nuit où Breonna Taylor a été tuée ferait face à des accusations.

Johnson se trouvait dans la foule des manifestants qui avaient mis le feu et ne se dispersaient pas malgré les avertissements. Il est accusé d’avoir «intentionnellement utilisé une arme de poing pour tirer plusieurs balles sur des agents. Deux officiers de LMPD ont été touchés par les balles, causant de graves blessures physiques » […]

courier-journal.com

Brett Hankison, l’un des trois policiers ayant fait feu dans l’appartement de l’Afro-Américaine, est poursuivi pour mise en danger de la vie d’autrui, mais uniquement parce que des balles ont fini leur parcours chez d’autres habitants de la résidence.

Des manifestants en colère sont descendus mercredi 23 septembre dans les rues de plusieurs grandes villes américaines pour dénoncer un traitement judiciaire selon eux bien trop clément […]

lemonde.fr

“Le grand jury n’a pas conclu que Hankison avait tiré sans motif dans l’appartement de Taylor la nuit de sa mort ou que l’un des officiers était pénalement responsable de sa mort”, selon le Louisville Courier Journal.

Le procureur général Daniel Cameron a tenu un point de presse à la suite de l’annonce du grand jury, disant aux Kentuckiens qu’il comprenait la douleur de la communauté, mais que “le droit pénal n’est pas censé répondre à tous les chagrins et à toutes les douleurs”.

Les autres agents impliqués – le sergent Jonathan Mattingly et le détective Myles Cosgrove – n’ont pas fait l’objet d’accusations.

À plusieurs reprises, Cameron a répété que son enquête et le grand jury avaient conclu que Cosgrove et Mattingly avaient raison d’ouvrir le feu, car Walker avait tiré avec son arme. Le grand jury a déterminé que Hankison était le seul à devoir faire face à des accusations. […]

heavy.com


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux