Fdesouche

Autriche – Les partis de gauche SPÖ et NEOS ont tenté d’obtenir l’accueil de migrants venant du camp incendié de Moria, en Grèce, et de diviser encore plus le gouvernement “turquoise-vert” déjà divisé sur cette question. Mais les Verts ont voté à l’unanimité contre l’accueil de migrants pour des raisons de coalition et contre leur propre conscience. 

Dans sa motion, la NEOS a demandé à la coalition gouvernementale de veiller à ce que l’Autriche, comme d’autres pays de l’UE, accueille des migrants mineurs de Moria.

Le chef des Verts : “Si nous avions voté pour, nous aurions brisé la coalition”.

Sigrid Maurer, une dirigeante des Verts, avait déjà fait savoir dimanche qu’elle était favorable à l’accueil des migrants du camp de Moria, mais qu’elle ne voterait pas avec l’opposition.

(…) Krone.at


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux