Fdesouche

Le sujet n’est pas formellement enterré. La réforme du mode des scrutins est officiellement toujours sur la table, mais le dossier est tout en bas de la pile. Jean Castex a été interrogé sur ce point lors de sa rencontre avec les parlementaires de la majorité ce mardi. «Les Français ont d’autres préoccupations en ce moment que la réforme des modes de scrutin», a répondu le premier ministre. Chacun l’a compris: la proportionnelle aux législatives n’aura pas lieu. […]

Le Figaro

Complément :


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux