Fdesouche

Une police aimée par les Français mais jugée discriminante

Publicité

Les Français aiment leur police. C’est ce qu’a mesuré le sondage réalisé les 10 et 11 juin par Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et Franceinfo auprès de 1005 personnes. Interrogés sur l’image de la police en pleine polémique depuis l’affaire George Floyd, plus des trois quarts des sondés (76 %) affirment conserver une bonne opinion des forces de l’ordre. Un résultat qui fait l’unanimité politique. À part les sympathisants Insoumis qui, à 59 %, critiquent l’institution policière, ceux des autres partis la plébiscitent. Le taux atteint 79 % côté PS, 92 % côté LREM et culmine à 95 % chez les LR et à 81 % auprès du RN. […]

Sondage publié par LeFigaro

Plus des trois-quarts des Français (76% vs 24%) ont une bonne opinion des policiers qu’ils jugent, notamment, “courageux” (80%) et “efficaces” (65%). L’unanimité politique règne presque à ce sujet : à part les sympathisants “Insoumis” (59% de mauvaises opinions).

Mais cette bonne image s’est érodée depuis 5 ans (-8 points sur l’image globale), les Français jugeant notamment que les policiers défendent moins bien “les valeurs républicaines” (-15 points) et sont moins “respectueux” (-7 points) qu’ils ne le pensaient juste après “Charlie”.

Deux-tiers des Français (65%) pensent qu’en France les personnes de couleur ou d’origine étrangère sont victimes de discriminations ou de racisme de la part des policiers. Les jeunes sont les plus convaincus : 79% pensent que ces discriminations existent et 34% qu’elles se produisent “souvent”. 96% des “Insoumis”, 85% des Écologistes et 77% des Socialistes sont convaincus que ces discriminations existent alors que 65% des sympathisants LR et 63% des RN pensent l’inverse.

55% des Français ne jugent pas légitimes les manifestations actuelles, considérant que les problèmes de violences policières comme dans l’affaire George Floyd se posent bien plus aux États-Unis qu’en France. Ce sujet réactive par ailleurs fortement le clivage gauche-droite : 84% des Insoumis, 64% des écologistes et 57% des socialistes jugent ces manifestations “légitimes” alors que 69% des RN et 84% des LR ne les trouvent “pas légitimes”. Les sympathisants LaRem sont d’accord avec la droite : 70% d’entre eux réprouvent ces manifestations, il est vrai interdites pour raisons sanitaires.

Dans cette situation de tension, les deux-tiers des Français (65%) pensent que le ministre de l’Intérieur n’est “pas à la hauteur de la situation”.

lefigaro.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux