Fdesouche

Le gouvernement italien a décidé mercredi de régulariser temporairement des clandestins travaillant dans les domaines de l’agriculture et de l’aide à domicile, afin de leur garantir une couverture santé face à la crise du coronavirus.

« Nous sommes arrivés à un résultat important […] dans le cadre de la lutte contre la criminalité et de la mise au jour du travail au noir », s’est félicité le Premier ministre Giuseppe Conte lors d’une conférence de presse de présentation du décret.

[…]

Deux cas de figure sont prévus par le décret : soit les employeurs présentent une demande de régularisation en payant une contribution forfaitaire de 400 €, soit les étrangers dont le titre de séjour est arrivé à échéance depuis le 31 octobre 2019 demandent un titre temporaire en payant 160 €. Cette possibilité est offerte du 1er juin au 15 juillet.

Tous les bénéficiaires doivent pouvoir justifier d’une présence en Italie en date du 8 mars et avoir travaillé comme ouvriers agricoles ou aides à domicile avant le 31 octobre 2019.
[…]

ouest-france.fr

Environ 200 000 migrants seront régularisés par le gouvernement grâce au décret de relance. Luciana Lamorgese s’attarde à plusieurs reprises sur les nombreuses heures consacrées avec les ministres Bellanova, Catalfo et Provenzano au chapitre de la régularisation des migrants. […]

huffingtonpost.it


Fdesouche sur les réseaux sociaux